Santé des Forêts

Créé en 1989, le Département de la santé des forêts est en charge de la surveillance sanitaire des forêts françaises de métropole. Pour assurer la protection et la qualité des forêts, le réseau de forestiers du DSF, dont fait partie le CRPF, surveille les forêts, diagnostique les problèmes sylvosanitaires, aide et conseille les gestionnaires et les propriétaires. Il suit l’évolution et l’impact des ravageurs des forêts et identifie les éventuels problèmes émergents. Le DSF, c’est 10 000 observations sylvosanitaires par an !

Les missions du Correspondant-Observateur

Les techniciens du CRPF interviennent en tant que Correspondants-Observateurs du DSF. Ce sont les acteurs opérationnels de terrain qui participent activement au travers une stratégie nationale (méthodes et protocoles) à la collecte des données en matière de santé des forêts. Cette stratégie se décline en plusieurs axes :

  • Axe « veille sanitaire » : Identification, localisation et quantification des dégâts concernant tous les problèmes phytosanitaires existants ;
  • Axe « surveillance du territoire » : recherche et surveillance des parasites de quarantaine ;
  • Axe « suivis spécifiques » (nationaux ou régionaux) : application de protocoles spécifiques à certains parasites ou problèmes sur des placettes permanentes, semi-permanentes.

À consulter :


Guide de gestion des crises sanitaires

 

Le RMT Aforce et le CNPF-IDF publient le Guide de gestion des crises sanitaires en forêt. Il constitue la 2e édition, revue et complétée, du Guide de gestion des forêts en crise sanitaire paru en 2010. Fruit d’un partenariat multi-organisme (CNPF-IDF, ONF, MAA/DSF, INRAE), ce guide s’appuie sur le triptyque gestion, surveillance et recherche.

Ouvrage collectif coordonné par Louise Brunier (CNPF), Frédéric Delport (MAA/DSF), et Xavier Gauquelin (ONF).

Depuis 2010, de nouvelles crises sanitaires en forêt se sont multipliées au gré de conditions climatiques défavorables pour les forêts et de l’apparition et l’explosion localisée de bioagresseurs. Chacune d’elles est spécifique dans son ampleur, ses enjeux, sa dynamique et sa gestion. Mais toutes désorganisent la gestion forestière courante pendant plusieurs années.

Cette nouvelle édition revient sur le retour d’expérience des crises passées et décrit de nouvelles crises. Elle met à disposition des acteurs forestiers les bonnes pratiques à mettre en œuvre et les outils pour affronter collectivement les évènements d’une crise sanitaire, sur les plans organisationnels et techniques.

184 pages, format 16 x 24 cm

À consulter :