Les tendances se confirment

La nouvelle note sur la situation sanitaire des peuplements forestiers sur la région Grand Est, toutes forêts confondues, vient de paraître.

Le CRPF Grand-Est, en collaboration avec l’Office National des Forêts, sous l’égide de l’interprofession Fibois Grand Est et avec la collaboration du Département Santé des Forêts, a participé à l’élaboration de la 2nde note sur les volumes de bois dépérissants exploités dans la région. Elle se focalise sur les 5 essences les plus communes que l’on trouve dans le Grand Est : épicéa, sapin pectiné, chêne, hêtre et frêne. Malheureusement, les tendances évoquées lors de la 1ère note, en septembre 2019, se confirment. Le volume d’épicéa, victime des attaques de scolytes, atteint les 6,8 millions de m3. Le sapin pectiné n’est pas en reste avec 535 000 m3. Les feuillus commencent également à montrer des signes inquiétants comme pour le hêtre (580 000 m3) et le frêne victime de la chalarose (1,3 million de m3). Pour en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger le document.

Les scolytes frénétiques

Afin d’illustrer ces allégations voici une vidéo édifiante
"La forêt morte".

 

Actualités