Mobilisation durable de la ressource bois

Les Chambres d'agriculture 54, 55, 57, 88, la Chambre régionale d'agriculture Grand Est et le Centre Régional de la Propriété Forestière Grand Est mènent des actions d'animation et d'accompagnement pour mobiliser durablement et de manière groupée la ressource bois dans un contexte de crises sanitaires et de changement climatique.

Ce projet partenarial est réalisé dans le cadre du Programme de Développement Rural Lorraine mesure 16-7 B (Stratégies locales de développement forestier) avec le concours financier de l’Union Européenne via le FEADER « Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural : l’Europe s’investit dans les zones rurales » et de la Région Grand Est. L’autofinancement est apporté par les porteurs du projet.

Pour plus d'informations : https://ec.europa.eu/agriculture/rural-development-2014-2020_fr

 Enjeux

Le Programme Régional de la Forêt et du Bois a souligné que le potentiel de bois supplémentaire à mobiliser se trouve en grande partie dans la petite propriété privée. Il signale la nécessité de structurer et dynamiser les propriétés privées par des actions d’animation et de développement visant une approche multifonctionnelle de développement forestier et intégrant la structuration du foncier. Les plans pluriannuels régionaux de développement forestier (PPRDF) d’Alsace et de Lorraine qui se sont achevés en 2017 ont eu cette vocation.

Description du projet

Des actions d'animation et d'accompagnement sont menées auprès des propriétaires forestiers privés et de leurs associations ayant pour objet de mobiliser durablement la ressource bois, de favoriser les dynamiques collectives et le partenariat avec les opérateurs économiques.
Le personnel d’appui et d’encadrement des conseillers forestiers des Chambres et des techniciens et ingénieurs du CRPF interviennent dans des secteurs territorialisés des 4 départements lorrains. Les actions d’animation et d’accompagnement envisagées, nécessaires à la dynamisation des forêts privées insuffisamment gérées (très généralement des petites propriétés), permettent :

  • d’améliorer la mobilisation durable et regroupée de la ressource forestière dans un contexte de crises sanitaires et de changement climatique,
  • d’améliorer la structuration du foncier forestier,
  • d’améliorer le réseau de dessertes forestières,
  • de dynamiser la sylviculture,
  • d’accroître l’entretien et le renouvellement des peuplements forestiers,

d’accentuer le nombre de documents de gestion durable.

Ces actions sont la déclinaison opérationnelle :

  • de l’objectif IV du Programme Régional Forêt-Bois à savoir « gérer durablement la forêt et la ressource », action IV-5-4 « Assurer une animation dynamique et contrôlable en faveur d’une mobilisation pérenne ».
  • de l’axe 2 du contrat de filière forêt bois «  Gérer durablement la ressource, optimiser sa mobilisation et sécuriser les approvisionnements des entreprises »

La première période de ce projet (1er juillet 2018 au 30 juin 2019) est achevée et sur la base des résultats obtenus, ce projet a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020.