Programme Régional Peuplier 2018-2026

Dans le contexte de la nouvelle dynamique populicole régionale, le CRPF a mis au service de la filière ses compétences reconnues en matière de populiculture et d'animation. Il a proposé, dans le cadre du programme régional de la forêt et du bois, et du contrat de filière, d'initier et de participer activement à un "plan peuplier". Pour ce faire, grâce au soutien financier de la Région, et aux portages de l'interprofession Fibois Grand Est, le CRPF a imaginé un programme pluriannuel d'actions.

La Commission Peuplier

La Commission Peuplier, créée au sein de Fibois Grand Est, a été officiellement constitué le 13 mars 2019. Tous les maillons de la filière y sont représentés. Outre, le traitement d'actualités lié au peuplier comme le projet de création de la RNN de la Bassée, elle a principalement encadré et oeuvré à l'élaboration de la 2ème phase du programme Peuplier.


La 1ère phase (2018-2020)

Au cours de la 1ère phase du Programme Régional Peuplier, plusieurs actions ont été menées par le CRPF Grand Est grâce au précieux soutien financier du Conseil Régional. 
Outre, le lancement de la Charte "Merci le peuplier" et du dispositif d'aide à l'élagage, des opérations de communication d'envergure ont été initiées (conférences à destination d'élus locaux, de populiculteurs, agriculteurs, professionnels, réunions de vulgarisation,...). 

De plus, un diagnostic de la filière régionale et des expérimentations populicoles a été réalisé. Il avait pour objectif d'estimer les ressources populicoles d'aujourd'hui et de demain pour mieux connaître la capacité des peupleraies régionales à répondre aux besoins d'une filière en plein essor. Les informations recueillies au cours de cette 1ère phase de travail permettent d'avoir des ébauches de réponses, et les actions prévues dans le cadre de la 2nde phase du programme devraient permettre de préciser ces informations et de suivre leurs évolutions.


La 2ème phase (2021-2026)

Dans la continuité des actions menées au cours de la 1ère phase du programme, l'accompagnement du développement et la dynamisation de la filière populicole régionale doivent être poursuivis. Un ambitieux plan d'actions, élaboré en concertation avec les membres de la Commission Peuplier et avec les représentants du Conseil Régional Grand Est et des services de l'État, est donc au programme de cette 2nde phase de programme.

Le défi est grand ! Être en capacité de faire face au déficit de production annoncée et oeuvrer pour qu'il dure le moins longtemps possible. La région Grand Est doit retrouver sa place de leader en matière de populiculture, et elle en a le potentiel. 
D'ici 2026, il paraît raisonnable d'imaginer que la récolte de bois d'oeuvre augmente considérablement, permettant de transformer et de valoriser plus localement qu'aujourd'hui. De même, l'augmentation du taux de renouvellement via la plantation de 350 000 plants/an d'ici 2026, et les aides incitatives au boisement devraient continuer d'inciter les propriétaires fonciers à produire plus et mieux !

La structuration d'une filière populicole régionale performante et innovante pour la dynamisation et le développement d'une populiculture raisonnée et prospère : c'est aujourd'hui pour demain !

À consulter :